Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Actualité des expositions

L’exposition de céramiques Epi(que) ! se termine le 9 octobre 2022, les combles du musée seront inaccessibles quelques jours, le temps d’installer la nouvelle exposition temporaire.
> L’arbre, poète endormi ouverture prévue le 18 octobre 2022
Pour cette exposition temporaire en hommage à Maurice Loirand (1922-2008), ce « Peintre-voyageur » né il y a un siècle, l’équipe du musée sort de ses réserves une trentaine de dessins à l’encre ou au crayon et quelques toiles, imprégnés d’une atmosphère japonisante et poétique.

Vous avez jusqu’au 31 octobre 2022 pour visiter Odyssées. Le 1er étage du musée sera ensuite temporairement fermé du 1er au 30 novembre 2022 pour montage d’exposition.
> Le musée ne ferme pas complètement ! Vous pourrez toujours profiter des œuvres avec deux expositions. Le rez-de-chaussée (collection permanente) et les combles (dessins et encres Naïfs par Maurice Loirand) seront toujours accessibles. Vous aurez droit à un tarif réduit sur cette période ! (3.50€ au lieu de 5.50€).

Merci de votre compréhension, l’équipe du Musée Cécile Sabourdy.

Publicité

Alain Lacoste tire sa révérence

« Je joue avec le hasard. Je le recherche. La vie a ainsi fait que je contredis ces vérités enseignées sans l’avoir voulu. Mon travail est résolument anecdotique. Il est l’équivalent des journaux intimes. C’est toujours très mal vu de se raconter soi. Moi, sans trop l’avoir cherché, j’ai raconté toute ma vie (…) j’ai très peu vécu, mais qu’est-ce que j’ai pu l’exploiter ». Alain Lacoste

(Alain Lacoste, photographie de Jo Pinto Maia)
L’œuvre voisinant avec Lacoste, « Le saut sans élastique mais avec dromadaire », fait partie de la donation
effectuée par l’artiste et sa famille au Musée Cécile Sabourdy, actuellement visible au musée

Nous apprenons avec tristesse la disparition de l’artiste Alain Lacoste mardi 26 avril 2022, à l’âge de 86 ans.

Ce « grand ancêtre » des arts Singuliers tire sa révérence, alors que notre musée lui consacre depuis cinq mois une exposition revenant sur quarante années de sa carrière, riche et prolixe. Alain Lacoste venait tout juste de rejoindre la famille des artistes du Musée Cécile Sabourdy : en 2021, trente de ses « grandes colleries » et ses « Lacosteries » entrent en collection, grâce à la générosité de l’artiste et sa famille mais également du Club des Amis du Musée.

Nous sommes infiniment reconnaissants envers Michel Leroux, Hervé Hubert et Thierry Coudert, fervents défenseurs du travail d’Alain Lacoste, pour avoir permis cette rencontre forte et ce lien indéfectible entre le musée et l’artiste.

Exposés sous les combles du Musée, les sculptures et dessins multicolores d’Alain Lacoste cohabitent dans une ambiance rappelant l’atelier foisonnant du créateur. Dans ce théâtre éphémère s’ébattent ou méditent des personnages biscornus, des créatures chimériques. Ces fragments de vie, ces « journaux intimes », sont la trace d’un vécu tumultueux dont le Musée Cécile Sabourdy est désormais gardien.

En mémoire de l’artiste, nous vous proposons une causerie en hommage à l’ensemble de son travail le dimanche 19 juin 2022 au Musée, quelques jours avant le terme de l’exposition ‘Figure Libre’ célébrant l’univers d’Alain Lacoste.

Accès libre à la Causerie ; conférence donnée par la directrice du Musée, Stéphanie Birembaut

Exposition ‘Figure Libre’ à voir jusqu’à la fin du mois de juin 2022 aux Musée & Jardins Cécile Sabourdy

Visite sur-mesure pour les enseignants

Organisez votre sortie scolaire au musée !
Amélie, Victoire, Lise & Brigitte vous accueillent sur une journée ou demi-journée, avec ou sans atelier plastique, le tout adapté à tous les cycles.

Les artistes exposés sont Hors-Normes ! Leurs univers atypiques permettent de d’aborder plusieurs thématiques : les couleurs, le corps, les émotions, le recyclage, le geste..

Pour programmer une visite, contactez a.maugan@museejardins-sabourdy.fr

Bonne fortune pour 2022 !

Après une année 2021 surprenante placée sous le signe de la générosité grâce à des donations, des acquisitions et un sauvetage d’œuvres, qui ont enrichi notre collection Naïve, Brute et Singulière, l’équipe du musée vous présente ses meilleurs vœux et vous souhaite « bonne fortune » pour 2022 !

La nouvelle année s’annonce animée au musée, avec une saison culturelle riche en moments festifs !

Venez explorer dès maintenant l’exposition « Figure Libre » dédiée aux œuvres fortes récemment entrées en collection, revoir le parcours permanent présentant sept visages de l’art Naïf, avant de découvrir en février « Odyssées », la rétrospective consacrée à l’artiste Outsider Catherine Dupire.  

Plus d’informations prochainement…

Démontage pour le couple Lortet

Démontage fin octobre/début novembre de l’exposition ‘En Ricochet : Jacques et Marie-Rose Lortet’.

Après avoir passé plusieurs mois dans les étages à l’occasion de la grande exposition ‘La Maison Atelier’, puis quelques semaines sous les Combles du musée avec ‘En Ricochet’, les œuvres du couple d’artiste Lortet se rhabillent et déménagent pour laisser place à de nouvelles acquisitions.

Jacques Lortet ne quittera pas vraiment le musée puisque la grande ‘Foule Blanche’ ainsi qu’une ‘Page d’écriture’ entrent en collection aux cotés des œuvres textiles Singulières de sa femme, Marie-Rose Lortet.

Focus sur la marraine du musée : Marie-Rose Lortet

Rétrospective à Montigny-les-Metz

Dernières semaines pour voir à Vicq-sur-Breuilh « La montagne dévoreuse de fenêtres » de Marie-Rose Lortet, acquise grâce au soutien des visiteurs et des mécènes du musée.

Cette œuvre ainsi que deux masques (‘Personnage vraiment très content’ et ‘Gris’ dit le « Faune ») seront exposés à partir du 5 novembre 2021 à l’occasion d’une rétrospective princière au Château de Montigny-les-Metz.


Royal Academy of arts de Londres

Marie-Rose Lortet est mise à l’honneur à la Royal Academy de Londres, invitée par Yinka Shonibare.

Le thème de cette exposition d’envergure, « Reclaiming Magic » (récupérer la magie), rend hommage et met en avant les pratiques Hors-les-Normes, les artistes en marge de la société, avec plus de 1300 tableaux et sculptures installés dans ce lieu unique et grandiose.

Plus d’informations sur le site www.royalacademy.org.uk

Dossier de presse ‘Le ciment des rêves, l’univers sculpté de Gabriel Albert’

Pour consulter le dossier de presse de l’exposition (prolongée jusqu’au mois de décembre inclus), cliquez ici :